Vous trouverez dans cet article quelques chiffres récents concernant la perception qu'ont les français de la voyance. Combien sont-ils à consulter, y croient-ils ? Si la France demeure un pays assez Carthésien, il n'en demeure pas moins qu'une part importante n'est pas insensible aux arts divinatoires.

Environ 1/4 des français ont eu recours à la voyance

Premier chiffre particulièrement parlant : Un sondage YouGov réalisé en 2015 pour 20Minutes indique que 24% des français auraient déjà fait appel à un(e) voyant(e). Pour se rassurer, prendre une décision, ou par simple curiosité ? Parmi les thèmes fréquents, nous retrouvons bien évidemment l'amour, mais aussi le travail, la famille, ou encore la santé (même si ce sujet est refusé par de nombreux praticiens). A l'heure de la crise économique, il est possible que les préoccupations des français liées à l'emploi se ressentent dans les questions posées aux voyants... Certains grands-parents questionnent également leur voyant(e) sur l'avenir de leurs petits-enfants. Des nouvelles questions montrant une véritable évolution de la société.

Les français et l'inexpliqué

Au-delà de la voyance, nombreux sont les français à affirmer avoir déjà eu affaire à une expérience paranormale (télépathie, rêve prémonitoire...). 32% l'ont ainsi indiqué, et 70% indiquent "prendre le paranormal au sérieux" (sondage Sciences & Vie).

Le recours à la voyance a cependant toujours existé. Difficile donc de confirmer que le climat actuel impacte réellement sur le secteur de la voyance...